L’informatisation de la gestion des congés et absences

management des congés

La société où vous êtes employés commence à prendre de l’ampleur et vous vous retrouvez à la tête de la branche des ressources humaines. Le nombre élevé de personnes demande alors une bien meilleure organisation pour pouvoir faire face aux différents scénarios de gestion de personnel. Il faut aussi montrer une forme d’évolutivité dans les méthodes afin d’aider dans le développement de l’entreprise. Le logiciel de gestion des congés et des absences pour la gestion des congés constituent un bon investissement pour ceux qui voient vers le futur. Comprendre son enjeu est donc votre priorité.

Quelles sont les particularités d’un logiciel ?

L’informatique est l’une des nouvelles découvertes qui a marqué l’histoire de l’homme. Cette discipline a apporté une tout autre dimension à la vision qu’a l’être humain sur son environnement. La transcription des informations en données a permis un meilleur archivage, une meilleure manipulation ainsi qu’une sauvegarde plus facile et plus durable de ces dernières. Une bibliothèque de plusieurs dizaines de mètres carrés peut aujourd’hui tenir dans un petit disque dur d’à peine quelques centimètres carrés.

Dans le domaine de l’informatique, un logiciel est un ensemble d’opérations logiques visant à réaliser une fonction de mise en ordre, triage ou d’exploitation de données. Il s’agit le plus souvent aussi de l’exécution de plusieurs procédures importantes pour aboutir à un résultat recherché. Prenons par exemple le cas de l’option de recherche de votre ordinateur. Pour lancer une demande, vous devez rentrer un ou plusieurs caractères qui constituent votre fichier. Une fois validé, le processeur emmènera cette information à travers tout son système et comparera un à un les fichiers ou dossiers présents. Il le fera jusqu’à trouver l’objet demandé.

Un logiciel de gestion des congés et des absences effectue en partie les mêmes opérations. Il rajoute aussi à ce genre de recherche la possibilité d’écrire et donc modifier les informations des comptes inscrits. Il peut ainsi les sauvegarder pour pouvoir les ré exploités. À part cela, il peut être conçu pour agencer les informations selon des critères bien définis. On dit souvent qu’une image vaut mille mots. Un graphe est alors plus expressif qu’un simple rapport relatant les congés pris avec leur fréquence et les décisions à prendre selon le cas. Il est aussi possible de dire qu’un programme informatique n’oublie pas. Les historiques de toutes les demandes sont ainsi répertoriés jusqu’à ce que l’administrateur principal décide de leur déplacement ou suppression.

Les nouvelles technologies en rapport au programme

Ce genre de logiciel de gestion des congés et des absences est présent sur deux types de formats. Le premier est physique. Il se localise sur les ordinateurs de la société l’utilisant. Il peut être utilisé par une seule personne, notamment un responsable du service des relations humaines. Dans une entreprise beaucoup plus grande, il peut être mis en réseau de manière à ce que tout un chacun puisse accéder au logiciel.

Dans ce cas cependant, des limitations internes, appelées certificats empêchent la modification des informations déjà contenues. Une clé d’accès spécial sera à fournir pour pouvoir effectuer quelconque changement. Le second, beaucoup plus récent, est virtuel. En théorie, le programme informatique est toujours situé sur un ordinateur. Ce dernier est placé hors des locaux de l’entreprise et est physiquement éloigné. C’est par le biais de la connexion à internet qu’il est exploitable. On dit alors qu’il se trouve dans le Cloud, qui désigne des serveurs stockant vos données moyennant finance. L’accès aux données se fait obligatoirement par un navigateur internet.

Une connexion permet alors de rapidement prendre connaissance de son solde de congé par exemple ou des dates auxquelles l’on avait prévu de passer quelque temps loin du bureau. Dans ce cas, un compte est nécessaire pour y accéder et seuls certains ayant l’autorité adéquate peuvent modifier en profondeur les valeurs présentes.

Comment mettre en relation le physique et le virtuel

Lorsque vous aurez eu l’accès à l’interface utilisateur du programme, si vous êtes simples utilisateurs, vous pourrez réaliser vos demandes d’absence. Il suffira seulement de remplir des champs et d’envoyer la demande.

Votre responsable sera aussi répertorié comme utilisateur, mais il aura des certificats supérieurs aux vôtres. Il pourra ainsi choisir de valider ou rejeter toutes demandes dans l’étendue de sa responsabilité. Dans le cas où vous êtes l’administrateur de la structure, vous aurez la possibilité de modifier toutes les valeurs du présent logiciel de gestion des congés et des absences. Il vous sera alors possible d’ajuster les jours en cas de bugs ou de dépanner un bouton non fonctionnel suite à une surcharge ayant entraîné un dysfonctionnement. Il serait intéressant d’uniquement se servir de l’aspect virtuel de la demande, car elle a un aspect beaucoup plus ludique.

Néanmoins, le cas est tout autre en pratique. En effet, certaines structures très développées demandent une pièce justificative afin de garantir la véracité des demandes. Cette pratique a pour but d’éviter toutes falsifications de dossiers, mais aussi de valider la traçabilité d’un souhait. Le document le plus souvent à fournir est la demande manuscrite d’absence. Elle contient la période et surtout une signature légale du demandeur, permettant d’assurer que c’est bien lui qui a déposé la requête.

Une fois visée par tous les supérieurs hiérarchiques, elle pourra être scannée puis intégrée dans la base de données en guise d’information complémentaire.

Les plus grands bénéfices des logiciels de traitement

L’informatisation des procédures en entreprise présente de nombreux avantages. Elle est de plus en plus prônée par tous les départements confondus. Elle permet d’abord un allégement des démarches. Même si l’emploi des lettres est toujours présent, le document peut voyager très rapidement sur de longues distances.

Si une société d’exploitation de bois a par exemple un site d’exploitation dans une forêt à plusieurs milliers de kilomètres de son siège, l’envoi par mail pourra accélérer la communication. Ce cas est plus intéressant qu’envoyer la demande sur papier par voie postale et risquer de la perdre en route ou d’attendre plusieurs jours.

Ensuite, la gestion se fait de manière plus ergonomique. Le personnel en charge des ressources humaines aura ainsi beaucoup moins de papier à traiter. Les agents pourront synthétiser plus rapidement les renseignements comme la date du dernier congé ainsi que l’historique des absences du demandeur. Les décisions pour la signature d’accord seront alors mieux prises, car le responsable pourra être plus conscient du comportement de son équipe. Il sera de même plus aisé pour les salariés de connaître leur solde en temps réel avant de planifier de futures vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *