Comment être premier dans les résultats du moteur de recherche Google ?

Comment être premier dans les résultats du moteur de recherche Google ?

Répondre à cette question n’est pas aisée. C’est la question qui revient le plus souvent pour toute entreprise qui voudrait plus de visibilité et générer du trafic sur son site web. Google est le premier moteur de recherche utilisé en France sur desktop et mobile; sa part de marché tourne autour des 90%. Pour que votre article de blog se retrouve dans les meilleures positions, c’est plus de deux cents algorithmes qui travaillent ensemble. Ces algorithmes analysent un certain nombre de paramètres que Google pondère pour savoir quelle position votre site web mérite d’avoir dans le classement Google. Ainsi pour être premier dans les résultats du moteur de recherches, il faut construire son site web autour de trois axes fondamentaux: la technique, la sémantique et la popularité.

La technique au service d’un bon classement dans le moteur de recherche Google

La technique est le premier pilier du référencement naturel ou Search Engine Optimization. Compte tenu de la complexité de la tâche, il est préférable d’embaucher une agence de marketing digital comme monagencedecommunication.com. C’est la technique qui permettra que votre site web et les pages qu’il contient soient bien indexables par les robots de Google. Les robots vont analyser la structure technique du site web et la vitesse de chargement. Ceci, à travers les balises, l’optimisation des images, le maillage, la densité des liens, le nombre de clics, etc…

Les balises

Deux types retiendront particulièrement notre attention. Ce sont :

  • La balise H1 : c’est le titre de votre article de blog.
  • La balise meta title : elle apparaît dans le SERP c’est-à-dire la page de résultat de Google. Elle donne le titre de votre page.

Ces deux balises ont toujours compté dans les critères de classement. La première erreur que les gens font c’est que les balises H1 et méta title sont souvent identiques alors que ce sont deux balises sur lesquelles vous pouvez varier les mots-clés en préservant ceux pour lesquels vous souhaiteriez être bien référencé. La balise meta description est la balise qui va donner un aperçu de ce que l’internaute trouvera sur votre page s’il clique. Cette balise va indirectement compter dans le classement puisque c’est elle qui sera affichée dans la page des résultats de Google et c’est elle qui donnera envie à l’internaute de cliquer sur votre lien. Elle doit donc être travaillée de façon à donner envie de cliquer sur le lien. La bonne utilisation de ces balises nécessite des compétences spécifiques, plus d’informations ici.

Les autres points techniques : optimisation des balises d’images, nombre de clics et optimisation mobile

Les autres points techniques qui méritent notre attention sont :

  • Pour l’optimisation des images, il est important de renseigner les noms de fichiers d’images. Les balises Alt sont utilisées pour renseigner ce que l’image illustre. Il ne faut pas perdre de vue que Google privilégie avant tout l’expérience utilisateur.
  • Un autre point important est le nombre de clics. Google est attentif au chemin que doit parcourir l’internaute pour arriver sur votre page. Si votre site est accessible en deux clics depuis le homepage, elle sera forcément bien perçue par Google.
  • Enfin, Google est de plus en plus attentif à la progression du trafic web depuis les terminaux mobiles. Cela signifie que si votre site est réactif et propose une expérience utilisateur réussie sur mobile avec un temps de chargement très rapide, cela constitue un avantage technique majeur pour votre site web.

La sémantique, un pilier important pour comprendre le contenu de votre site web

Le poids de la sémantique dans les critères de classements Google n’a cessé d’augmenter au fil des années. C’est pourquoi Pionita n’a jamais cessé de mettre à jour ses outils d’optimisation. Google comprend de quoi votre site Web parle. Les dernières mises à jour de l’algorithme intègrent désormais une machine Learning et de l’intelligence artificielle. Google sait de quoi vous parlez et si votre contenu est susceptible de répondre à la préoccupation de l’internaute. D’un point de vue sémantique, il est important d’utiliser dans votre page ou dans votre article de blog tous les mots-clés secondaires autour de votre expression principale.
Il est important que les pages de votre site web intègrent une dimension pédagogique pour répondre aux questions que l’internaute a posées à Google. C’est pour cela que les pages de faibles qualités contenant 300 ou 400 mots ont peu de chance d’occuper des positions significatives dans le moteur de recherche.

La notoriété, un atout indispensable pour un classement réussi

La notoriété de votre site, c’est sa popularité. C’est aussi le nombre de liens provenant de différents domaines sur le web qui pointent vers votre site internet. Google va vérifier si par rapport aux expressions que vous visez et que vous travaillez dans votre page si vous êtes pertinent c’est-à-dire populaire aux yeux des autres sites Web pour parler de ce sujet. Plus vous aurez de liens qui pointeront vers votre site et en particulier vis-à-vis de vos concurrents plus vous aurez de chance d’occuper les meilleures places du classement dans la page des résultats. Sur cet aspect de la notoriété, il est important de comprendre qu’il y a des planchers. En dessous d’un minimum de liens externes pointant vers votre site, il est illusoire de croire que vous occuperez des places dans le top 5 sur des expressions très recherchées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *