Grippe A, Télétravail, Cloud computing, SaaS, …

Cloud computing

La menace que fait peser la grippe A, c’est la paralysie de l’entreprise.
Un salarié porteur de la grippe va contaminer tous les autres, alors qu’il n’en présentera pas encore les symptômes!

Dans la mesure du possible, pourquoi ne pas instaurer le télétravail le temps que dure l’épidémie ?

Quel est le vecteur idéal du télétravail ? Vous aviez deviné : le cloud computing!
Les entreprises qui ont choisi d’utiliser la technologie Full Web, voire le SAAS pour leur système de gestion ont bien une longueur d’avance sur leurs concurrentes.

Selon L.Wauquiez le télétravail ne représente en France que 7% des travailleurs contre 15% pour la moyenne européenne.
Le télétravailleur s’organise comme il l’entend, économise les frais de transport, ainsi que les temps liés aux déplacements.

Le cloud computing ne résout pas tous les problèmes, il faut aussi penser à la continuité téléphonique,
mais là encore les solutions de renvoi vers des lignes VOIP existent et sont  tout à fait aisées à mettre en place.
L’épidémie de grippe finira bien par cesser, et alors il se pourrait bien que salariés et employeurs ayant pris goût au télétravail ne puissent plus s’en passer!

Sans être un Sphinx, n’importe quel manager  voit bien les avantages des solutions informatiques Full Web et SaaS.
Peut-être que la grippe permettra de de franchir le pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *